Passer son permis enceinte


Il a bien fallu que j’arrête de fuir et que je le passe ce foutu permis de conduire !! Oui car si tu me suis bien depuis le début, tu sais que j’ai eu un très grave accident de voiture quand je n’avais que 6 ans 1/2  qui aurait pu me coûter la vie à cause d’un stop brûlé et sans ceinture …. Si tu veux en savoir plus je te laisse le soin d’aller lire ce billet « Une naissance pour ma revanche !« . Bref pour moi c’était même pas envisageable de passer le permis de conduire car j’avais (et j’ai toujours) peur des autres et a cause de cette peur être dangereuse pour les autres…

Sauf que voilà, il a fallu que je prenne mon courage à deux mains, car là où nous vivons maintenant, la voiture est quasiment indispensable … (flûte) et puis faut dire que j’en avais marre aussi de dépendre de Papa et de la météo ….

En plus Papa me l’a offert le 30 Août de l’an dernier pour mes 23 ans (oui je sais, suis jeune).

Je me suis donc plongée dans mon code (Rhooooo zut Littlette s’est réveillée de la sieste … Ah ben Little aussi … Zut, crotte et flûte !!!!!!!! Va falloir que je termine de t’écrire ce soir alors) (Bon c’est deux jours après avoir ce billet que je peux enfin me remettre dessus). Je disais donc que je me suis plongée dans le code, j’ai passée des matinées entières la bas, je profitais que Little et Littlette été chez la nounou la journée pour pouvoir faire mes leçons de codes et avancer au plus vite. (La Papa a commencé à regretter un peu car je lui faisais remarquer toutes ses fautes quand il était au volant ou le rappeler à l’ordre. Parfois c’était comique, il se mordait les doigts car il savait que j’avais raison !!! De toute manière j’ai TOUJOURS raison !!!!!!!)

J’ai passée mon code haut la main !! Pourtant j’étais persuadée de l’avoir raté. (D’ailleurs en y repensant mon frère me doit un séjour à Disney car il a parié que je ne l’aurais pas du premier coup.)

Après ça j’ai donc commencée la conduite et là ….. Les vingt premières heures on étaient les plus longue de ma vie (après les vingt premières heures de l’accouchement de Little…………………..)

Bon parfois c’était comique parce que quand je n’avais pas encore les pédales j’avais souvent droit à « Ça va? T’es à l’aise ? J’y vais pas trop fort sur les dos d’ânes ? Tu me le dis hein ! J’ai pas envie de te faire accoucher dans la voiture ! » (Je riais intérieurement)

Par contre le directeur de l’auto école a eu la merveilleuse idée de me mettre, moi, femme enceinte, avec le mono qui a la réputation d’être le plus sévère. Même si parfois il me demandait comment ça allait si j’avais pas trop chaud (car apprendre à conduire avec les alertes canicules, c’est moyen !! Et qui plus est souvent il arrêtait la clim car la voiture réagissait moins bien avec, donc autant te dire que j’ai coulais l’eau de nombreuses fois). Alors quand je dis sévère, c’est vraiment sévère, alors avec les hormones, t’es sensible à tout, quand je me faisais engueuler parce que j’ai passée bien 6h à savoir faire un démarrage et un arrêt ou qu’il m’engueulait quand il me faisait passer par des routes rikiki extrêmement étroite (et évidement en double sens, sinon c’est pas marrant), ben c’était à la limite du sanglot au volant ….

Puis quand t’es enceinte il y a le syndrome du neurone unique. Et non ce n’est pas un mythe !! Quand t’es enceinte tu ne sais plus compter, ni t’orienter (ou difficilement) et donc de nombreuses fois quand il me disait « Au stop, tourne à gauche », ben moi je partais à droite …. La conduite a été un sacré morceau quand même.

Une fois, on a récupéré deux jeunes, ont plaisantaient tous un peu dans la voiture, (j’étais au volant évidemment) on arrive à un stop et là il se me à crier « BAAAAAAAAAH !!!! », j’ai cru accoucher sur place !! En fait ça lui arrive de temps en temps pour plaisanter, même s’il est sévère il arrive a être marrant, même si là pour le coup on a tous eu peur et qu’il s’époumoner tellement qu’il riait !!

Il m’a fallu faire en tout 33h de conduite (le mononeurone ne m’a vraiment pas aidé !!).

J’ai passé mon permis de conduire le 03 septembre (de cette année forcément). Nous étions six à passer ce jour là, ont avaient qu’une hantise c’était de tomber sur la grosse examinatrice à lunette, frustrée de la vie et qui sacque tout le monde. On voit quelqu’un arriver et ont se dit c’est bon c’est un mec donc c’est pas elle …. Mon mono arrive et dit pas de chance c’est elle qui vous fait passer …..

Je n’ai jamais été stressée pour n’importe quel examen, que ce soit le brevet, le BEP, le BAC etc et là j’étais tout se qu’il y avait des plus sereines. Je suis passée en dernière, j’avais une énorme envie de faire pipi, quand je dis énorme c’est ÉNORME !!!!! Il a fallu que monsieur Mini Little se mette à remuer dans tout les sens, mais vraiment dans TOUT les sens, pile à cet instant là !!

sire_3968005_1.jpg95

Et la pendant 15 minutes (parce que ça n’a duré que 15 minutes), j’ai eu droit a des petites phrases bien méchantes, pour bien te mettre la pression, pour te rabaisser aussi, elle est très réputée pour ça.

Puis, alors que je gérais la situation, elle m’a attrapée le volant, j’ai rien compris, là j’ai su que c’était foutu !! Cette mâtiné là d’ailleurs, ça a été son truc, sur 6 elle a touchée les commande à 4 d’entre nous. Sur 6 nous avons étaient 4 à sortir de la voiture en pleurant tellement qu’elle a été méchante et oppressante.

Bref, j’ai pas eu mon permis ……….

Maintenant que nous avons déménagé, car il a fallu que je remonte sur Lyon en train pour aller le passer la bas, vu que mon auto école été là bas, je suis vite aller récupérer mon dossier pour m’inscrire dans une nouvelle auto école et là je lui aurais baisée les pieds !!!! Il (le type de la nouvelle auto école) va essayer de me faire passer fin septembre !!! Sinon ce sera début octobre au plus tard.

Donc Mini Little, je sais que dans 10 jours tu vas avoir le feu vert, mais moi je vais te coller un gros STOP à la sortie car va falloir encore un peu patienter !!


Laisser un commentaire

0 commentaires sur “Passer son permis enceinte