Mini Little est (enfin) né ! 4


Mercredi 07 octobre

Maintenant que Papa est rentré de son déplacement à Paris (mais travail toujours la semaine à Lyon), et que j’ai passé mon permis de conduire la veille, Mini Little à enfin le feu vert pour sortir.

Vers 15h, je me sens un peu mouillé, j’envoie un message à Mamie Prissou en lui disant qu’il faudra aller faire un tour à la maternité ce soir.

20h30, on arrive, la sage femme me prends rapidement, le test est négatif, zut … Mais mon col est à 1 ! Je fais les 30 minutes de monito  et là je commence à ressentir des contractions assez rapprochées. D’abord toutes les 5 minutes, puis toutes les 2-3 minutes. La sage femme revient, je peux partir, pour elle ce ne sont que des contractions de fin de grossesse. Je suis dépité, surtout qu’elle a refusé de me faire un décollement  …. Sauf que les contractions continues toutes les 3 minutes, mais très supportable.

12066038_10207776085508796_8036642992814637116_n

23h, Je vais me coucher, elles se sont intensifiées, au plus j’en ai, au plus je sens comme une pression quand il y a une contraction. Pour moi c’est pour cette nuit ou pour le lendemain matin.

Jeudi 08 octobre

00h, j’appelle Papa, impossible de l’avoir (monsieur été sous la douche…..), je suis prise entre le stresse qu’il n’arrive pas à temps (parce que c’est un 3eme) et la douleur des contractions. J’arrive enfin à la joindre, je le pourri (évidement) et il prend directement la route.

2h, les contractions s’espace … C’est un faux travail, j’ai troooooooop les boules ! Mais je suis aussi super embêté pour Papa qui descend pour rien…. Mais du coup il reste jusqu’à dimanche.

Vendredi 09 octobre

Je veux essayer de demander un nouveau décollement. On se rend à la maternité pendant la sieste de Little et Littlette, je dis que j’ai des pertes liquides (c’est pas vrai, mais chut, faut pas le dire!). La sage femme ne veut pas, car pour elle même si mon col est ouvert, il est trop postérieure, donc pas favorable….. Je pense que c’est surtout qu’il y avait beaucoup de monde car pour Little avec un col identique elle m’a fait le décollement sans problème !

Samedi 10 octobre

On va se faire une sortie en famille dans un zoo, on marche, beaucoup, beaucoup, beaucoup. le soir quelques contractions mais rien de plus.

11997176_10207859709559345_1441757164_n

12179788_10207859715159485_897174990_n

Dimanche 11 octobre

Quelques contractions le matin, toutes les 10 minutes, mais vers midi ça passe.

16h, elles reviennent , toutes les 10 minutes à nouveau, elles sont gérable mais s’intensifie quand même. On couche les enfants et on se rend (encore) à la maternité. Les contractions sont toutes les 5 minutes.

20h30, nous sommes à la maternité, je suis à deux doigts larges (dans ma petite tête, « COOL !!! Ça a bougé !!). Elle m’installe pour un monito d’une 1h. Les contractions me font mal, elle me donne 2 spasfon mais ça n’agit pas.

12178276_10207864998011553_1580223939_n 12179329_10207864998891575_848104593_n

21h30, elle me réexamine, le col n’a pas bougé, mais elle sent que la poche des eaux se bombe et le col se raccourci lors d’une contraction. Elle me pose le cathéter !! Pour moi ça veut dire que ça y est c’est pour cette nuit et que je suis en début de travail. Elle nous demande d’aller marcher 1h pour voir si ça fait accélérer un peu le choses.

22h30, après avoir fait 2 fois le tour de l’hôpital de Carpentras (oui ça nous a pris 1h !) et après avoir écrasé pleins d’escargots (car on ne voyait pas où on marchait), c’est une nouvelle sage femme qui me réexamine et là coup de massue. Ça n’a pas bougé, toujours un col postérieur, à deux doigts larges, mais bébé appuie bien dessus. Elle m’explique qu’il vaut mieux que je rentre chez moi vu qu’on habite à seulement 5 minutes et revenir dans la nuit si ça continue, chose qui était une évidence pour elle.

Lundi 12 octobre

J’ai des contractions encore douloureuses et régulières toutes les 5-10 minutes, je fais un peu de ballon, mais prise de fatigue, je vais me coucher.

1h, les contractions ce sont calmé…. Encore un faux travail.

5h, une contraction me reveille, 10 minutes après, encore une, ça dure comme ça dure comme ça jusqu’à 6h15 …. (Et douloureuses, évidement sinon c’est moins marrant) Plus rien ….

J’en ai marre…. J’essais de m’installer confortablement dans le lit, j’étends mes jambes sur ma couette et là ………………………………. Je sent Molly, notre chatte (je suis sûre que t’as du croire que j’allais te dire que j’avais perdu les eaux !!), qui m’attaque le pied parce que je l’ai dérangé (C’est mon pied qui a gagné !!) ! C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Je m’éffondre, Papa ce réveil et veux qu’on retourne à la maternité.

6h30, nous sommes à la maternité (encore, encore), c’est la même sage femme que j’ai eu en dernier la veille. Elle voit mes yeux tout rouge pense que c’est la fatigue mais je lui explique que non, j’en ai marre, je souffre pour rien. Elle m’examine le col, toujours à deux doigts larges. Le ballon de la veille à fait effet. Bébé bien descendu et le col est maintenant intermédiaire. Elle me fait un décollement des membranes à ma demande (enfin une qui accepte !!)

je fais les 30 minutes de minito, contractions toute les 10 minutes, pour elle c’est sûrement pour aujourd’hui.

12h, comme d’hab, plus de contraction…….. J’en ai vraiment ras le bol (t’as du bien le comprendre ça je pense)

16h, les contractions reviennent de plus belles ! Toutes les 7 minutes et vraiment pas agréables , plus douloureuses que la veille ! Je ne suis pas bien, j’ai pas faim, je suis patraque. Un signe précurseur d’un possible accouchement peut être ? Comme la veille, on donne les bains de Little et Littlette, on les fait manger et on les couche.

20h30, on arrive à maternité (encore, encore et encore), au touché, col toujours à deux doigts larges, toujours intermédiaire…. enfin toujours comme le matin, rien n’a bougé quoi ! Je fais un monito d’une heure, contractions toutes les 7 minutes, toujours là même chose quoi !

21h30, la sf nous dit d’aller marcher 1h, comme la veille. On commence à faire le tour de l’hôpital mais Papa à faim, du coup je lui dis « chiche on va jusqu’au mcdo à pied », il me dit que je suis folle mais là où j’en suis je veux marcher le plus possible ! Du coup on va au mcdo à pied, on s’arrête régulièrement car mesdames les contractions sont assez intenses et dans les reins (comme les autres jours). Je me prend un menu, mais je mange la moitié car je suis toujours pas bien.

22h30, on est de retour à la maternité, nouveau contrôle du col, toujours inchangé ………………… Je fais de nouveau un monito d’une heure, voire un peu plus vu qu’elle m’a oubliée…. Et là ……………………………… Non toujours pas perdu les eaux ! Juste 2 ou 3 contractions …… Mon col est très favorable, la sage femme n’a cessée de me le répéter depuis dimanche soir, il manque juste les contractions !! Sauf que ça j’en ai …. Mais il faudrait qu’elles soient plus rapprochées !

12178149_10207865022772172_219362478_n

Mardi 13 octobre

Ça fait 8 ans aujourd’hui que Papa et moi sommes ensemble !! On espère que Mini Little arrivera aujourd’hui pour fêter ça dignement !

Comme les jours précédents, je sais déjà à quoi m’attendre. Des contractions (toujours douloureuses) toutes les 10 minutes jusqu’à midi, puis rien l’après midi, et ça reprend en fin de journée. Ben ça n’a pas raté !! Enfin à peu de choses près…

Donc le matin j’ai bien des contractions toutes les 10 minutes, jusqu’à midi….. L’après midi rien …… En fin d’après midi …………………………………… Non toujours pas perdu les eaux !! Toujours rien. Peut être que ce soir les sages femmes seront un peu tranquille.

20h, ah ben peut être pas finalement ! Les contractions reprennent !! Et bien vilaines en plus. Comme d’hab, je te laisse deviner la fréquence ben oui, toutes les 10 minutes …. Encore une fois je suis pas bien , j’ai pas faim, je suis patraque, mais c’est encore un faux travail. D’ailleurs Papa ne veut pas aller à la maternité ce soir et veut dormir !!

23h, toujours des contractions toutes les 10 minutes environ, je réveil Papa et je lui dit que si à 23h30 ça continue, je veux aller à la maternité, car j’en ai marre et si c’est un faux travail (encore) je supplierais le déclenchement de convenance.

23h40, « Mon chéri réveil toi, je veux aller à la maternité, j’en peux plus là », on monte dans la voiture, je pleure car les contractions me font mal et je sais déjà ce que la sage femme va me dire.

23h45, nous sommes à la maternité (encore, encore, encore et encore !!! Oui j’ai pris un abonnement pour les visites nocturnes, au bout de la 10eme visites le touché vaginal c’est cadeaux !!), c’est une interne qui nous reçoit, une portugaise (j’ai rien contre les portugais !!), on ne comprenait pas se qu’elle racontait… Elle m’a sortie que j’étais à 3-4 cm « dilatable », OK !!!!!! « Ça veut dire que c’est la bonne ?? » dis-je au bord des larmes. Et elle commence à me raconter que « dilatable » c’est pas comme dilater et blablabla et blablabla, en plus avec son accent j’ai rien pigé enfin bref, on s’est retrouvé juste un peu con avec Papa car on ne savait pas comment interpréter la chose.

Mercredi 14 octobre

00h, elle m’installe dans la salle de monitoring pour 1h, les contractions deviennent irrégulières (COMME PAR HASARD !!! Mini Little ne doit pas aimer le monito ….), 12 minutes, 5 minutes, 3 minutes, 19 minutes, 8 minutes …… Et bon sang elles me font un mal de chien ces contractions !!

12182389_10207864998491565_1307436051_n

1h, l’interne revient me voir, elle me parle de déclenchement (chouette car je ne lui en avais parlé !!), elle ne préfère pas je ne sais pas pour quelle raison (à cet instant je suis prête à pleurer ….) et elle ne m’en a pas donné en fait quand j’y repense, même si elle sait que c’est quand même juste la 6eme fois que je viens en 5 jours et qu’elle comprend que c’est pénible pour moi (elle a jamais du être enceinte je pense ….!). Je sent arriver l’instant où elle va me dire de rentrer chez moi, mais non elle me fait continuer le monito pendant encore 1h (il y a de l’espoir !!).

12180198_10207864998251559_110500374_n

2h, la sage femme de garde passe me voir, je la trouve assez directe et un peu sèche. Elle examine mon col, « Vous êtes à 3-4 cm, mais au vu de vos contractions ce n’est pas encore vraiment le travail, je repasse dans une heure, car je vois que vous soufflez pendant les contractions, c’est qu’elles doivent vous faire mal (SANS BLAGUE !!!) », je regarde Papa en lui disant qu’enfin ça bouge et qu’enfin c’est peut être pour cette nuit !!!

12182364_10207864997931551_559595131_n

3h, la sage femme revient, au monito toujours ces contractions toutes les 10 minutes environ, elle m’examine et avec le sourire « Vous êtes à 5 bons cm, je vais vous passer en salle de naissance » et je dis à la sage femme et à Papa « Ça y est c’est ENFIN la bonne !!! ». J’ai la banane, j’ai mal, mais j’ai la banane. Elle me demande si je veux la péri, je lui répond que non, dans l’idéal je ne la veux pas mais je suis pas fermer à l’idée de la demander. Papa me dit « Tu veux toujours pas la péri ??! T’es folle ! ». J’arrive encore à gérer alors que je suis déjà à un peu plus de 5 cm, alors que pour Little et Littlette je suis jamais aller à plus de 4cm sans péri. Du coup elle me fait aller dans la salle de naissance la plus éloigné pour être tranquille et afin d’éviter de voir passer tout le personnel dans le couloir.

3h30, je suis à 6cm, elle m’installe sur le côté, une jambe sur un étrier car Mini Little descend mieux comme ça. Elle me pose le cathéter (qui ne servira à rien au final). Lors de ce touché, la poche des eaux ce rompt et LA tout bascule !! Les contractions deviennent extrêmement douloureuses, c’est insoutenable, intenable, ingérable ! Elles passent de toutes les 10 minutes à toutes les 2 minutes et je n’ai qu’une minute voir 30 secondes pour reprendre mes esprits et souffler un peu. Je m’agrippe à tout se que me passe sous la main. Je n’en peu plus, je n’y arrive plus ….. Tant pis pour mon objectif je demande la péridurale.

IMG_5878

3h45, elle me fait me remettre sur le dos pour m’examiner, impossible, j’ai tellement mal, je suis tellement crispé, je n’arrive pas à me mettre dans cette position, elle m’aide et me dit « Madame, ce ne sera pas possible pour la péridurale, vous êtes à 9″……. Là c’est dur …. Il faut que je me fasse à l’idée d’accoucher avec cette douleur insoutenable !! (Bon d’un côté, mon objectif sera tenu !!). Papa, me demande si je veux boire un peu (rêve pas, c’est avec le brumisateur), je lui répond un peu sèchement que non je ne veux pas (désolé mon chéri). Il me demande alors ce qu’il peut faire, « Masse moi le dos s’il te plaît, NOOOOON ARRÊTE !!! », j’aime pas du tout (le pauvre, je suis vraiment désolé mon chéri ….!!). L’interne vient avec la sage femme (faut bien qu’elle se forme, elle en a besoin), elle me fait me remettre sur le dos, la sage femme lui demande à combien je suis, « le col est à 7 (Euuuuuuh pardon ?!) et il a encore un peu de longueur (tu veux mon point dans la figure là en fait !!!!) », si pour elle je suis à 7, du coup j’en profite « Je peux avoir la péri alors ???! », la sage femme me dit que non car je suis bien à 9 et vu que ça va vite, le temps d’appeler l’anesthésiste, qu’il ce pointe, qu’on s’installe, qu’on la pose et qu’elle fasse effet, j’aurai déjà accoucher (et ZUT …. crotte de bique !!), j’aurais tenté…

4h, je suis toujours sur le côté, j’ai mal, je pleure de douleur, je veux que ça s’arrête !! La sage femme monte sur le lit, et se met à me masser très fort le bassin, ça me fait du bien mais je souffre toujours énormément. Quand il y a une contraction, je sens que ça pousse beaucoup, c’est plus fort que moi, c’est comme si ça se bloquait et que ça poussait après, enfin c’est difficile à expliquer….

4h10, la pousse vraiment beaucoup, Papa va vite chercher la sage femme, elle arrive avec l’interne, celle-ci lui dit « elle est en train de pousser » (Pour une fois t’as vu juste, bonne observation !). La sage femme me remet sur le dos, je lui dis stop, je peux pas, j’ai trop mal, Mini Little est bien descendu et me fait mal. Ils se mettent à trois (avec Papa) pour me mettre sur le dos. J’ai la bouche très sèche, je demande à Papa de me faire boire (merci mon chéri), Je n’attends pas qu’elles ai fini de se préparer je continue de pousser, là je suis comme « possédé », je me tortille dans tout les sens, je gémit, j’ai vraiment, mais vraiment extrêmement mal (je pense que t’as du bien le comprendre). La sage femme me dit de continuer de pousser dés que je sens une contraction, elle me trifouille la foufoune, je sais pas ce qu’elle fabrique je lui demande d’arrêter, j’ai trop mal, je peux plus…. Je comprends qu’en fait Mini Little arrive, elle me le dit, il est juste là, plein de cheveux. Ce qu’elle fait et qui me fait tant mal, outre le fait que la tête de Mini Little m’écartèle, c’est qu’elle fait tout pour éviter une épisio ou une déchirure, ok c’est gentil mais bon sang c’est hyper douloureux quoi !! Papa m’encourage, je lui attrape le bras (faut bien qu’il m’accompagne dans ma souffrance), il est aussi acteur de cet accouchement d’une certaine manière, je le sens plus présent que pour celui Little ou Littlette. (Désolée du mot qui va suivre ….) PUTAIN !!!! Les contractions à côté du passage de la tête c’est du gâteau !!! Je continue de pousser tout ce que je peux, je me sens un peu sonné, mais je dois continuer, je n’ai pas le choix ! A cet instant je comprends alors pourquoi certaines femmes crient en accouchant …. Ça y est je souffle un peu, la tête est dehors, mais Mini Little à le cordon autour du coup et un peu serré, heureusement ça va. Je dois repousser une dernière fois.

4h25, Mini Little est sur moi, je reprends doucement mes esprits, je ne réalise pas encore qu’il est sur mon ventre. Ça y est je le vois, je commence à réaliser que c’est terminer et que mon bébé est là (et qu’il m’a déjà fait caca dessus…..).

12180033_10207864981531141_527805328_n

Notre Petit Léo est né, il fait 3,610 kg et 51,5 cm. 

J’ai beau avoir énormément souffert, je garde un magnifique souvenir de cet accouchement sans péridurale, j’en fait ma petite fierté, même si je sais qu’à un moment donné j’ai fini par la réclamer. Je n’ai pas eu d’épisiotomie, ni de déchirure, ni d’éraillure. Je ne veux pas que tu prennes peur (bon ok c’est difficile avec tout se que je viens de te dire), accoucher oui c’est douloureux, mais comme nous à dit la sage femme après l’arrivé de Mini Little, c’est une douleur qui sert et qui sert pour quelques chose de magnifique au bout de ça. Ça ne m’a jamais fait peur d’accoucher, même pour Mini Little, c’est le moment que je préfère de la grossesse et que ce soit avec ou sans péridurale (Maso moi ???? Nooooon). Bon là, je dis pas que je serais prête à recommencer car mon temps de travail se réduit considérablement à chaque grossesse (22h pour Little, 6h pour Littlette et 1h pour Mini Little), donc pour le 4eme je vais d’abord attendre puis faire un travail sur moi même pour me mettre en tête qu’il sera fort possible que je n’aurais juste pas le choix de faire sans péridurale, je pense qu’on va bien attendre 5 ou 6 ans !!

Retiens cette phrase que j’aime beaucoup et qui est tellement vrai :

« Vivre la naissance d’un enfant est notre chance la plus accessible de saisir le sens du mot miracle » Paul Carvel.

Bon week-end chère lectrice !!

 


Laisser un commentaire

4 commentaires sur “Mini Little est (enfin) né !