Quand les Littleaux rencontrent Baby Little


Durant toute ma grossesse, Littlette a été très proche de moi. Enfin je dirais plutôt de mon ventre ! Tout les soirs, avant d’aller au lit, elle avait son rituel. Il fallait absolument qu’elle fasse un bisou et un gros câlin au bébé. La journée aussi, des bisous et encore des câlins. Elle n’avait qu’une hâte, c’était que son petit frère sorte de mon ventre.

Little, lui a était très distant durant les 2 premiers trimestre. Il ne parlait pas du bébé et quand on lançait le sujet il s’en moquait un peu on va dire. Puis lors du dernier trimestre il a commencé à en parler ! C’était SON petit frère, il allait bientôt arrivait. Lui aussi il voulait lui faire des bisous et des câlins avant d’aller se coucher. Il montrait à tout le monde mon gros ventre pour dire qu’il y avait le bébé dedans. Lui aussi avait hâte d’être encore grand frère.

Quant à Mini Little, lui m’a beaucoup fait rire. J’avais droit à pleins de bisous baveux sur le ventre. Puis il adorait faire des « Prout » avec sa bouche sur mon ventre. Il explosait de rire. Mais lui aussi, il comprenait. de son jeune âge il savait qu’il y avait quelque chose dans mon ventre. Alors souvent, il soulevait mon tee-shirt et câlinait mon ventre.

Des moments de tendresses qui ont commencé avec leur petit frère dès la grossesse et qui perdurent encore après sa naissance.

J’ai accouché le vendredi 5 mai au soir, à 21h43 (tu trouveras mon récit ici). Je n’avais qu’une hâte, celle de présenter Baby Little aux Littleaux le samedi.

Mais voilà, le samedi matin ça allait très bien, autant l’après midi, ça n’allait pas du tout. Et Papa devait venir l’après midi après la sieste après les Littleaux. Je n’irai pas dans les détails, j’avais un petit souci. Je te rassure rien de grave du tout hein, juste un truc de suite de couche qui arrive fréquemment avec les poussées de l’accouchement, donc voilà quoi …. Ça m’a énormément fatigué et c’était extrêmement douloureux.

Quand les Littleaux sont arrivés, il y avait déjà mon arrière grand mère, ma grand mère et mes petites cousines. Ils étaient très excités, surement car ils allaient revoir leur maman. Mais surtout rencontrer le bébé qu’ils attendaient tant de voir hors de mon ventre.

Ils ont vu leur petit frère, montaient et descendaient sans cesse sur le lit. Mini Little tirait sur son pyjama pour le prendre dans ses bras. Littlette voulait le prendre dans ses bras aussi. Little lui prenait tout ce qu’il trouvait sur la table… Puis ils couraient partout, pleuraient car je ne voulais qu’ils le prenne dans les bras étant donné qu’ils étaient trop excités !

Enfin bref, Papa a vu que ça je n’allais pas très bien et a coupé cours a cette première rencontre.

J’étais loin de LA rencontre que j’avais idéalisée …….

Le lendemain, Papa est revenue après la sieste. Les Littleaux étaient plus tranquille, on a pu profiter un peu plus de cet instant. On a refait cette première rencontre. Ça s’est beaucoup mieux passé !!

Un moment plein de tendresse. Des câlins, des bisous, de la douceur pour ce petit frère tout neuf.

Cet instant que j’avais imaginé, que j’avais idéalisé était en train de se réaliser. Bon je passerai sur le moment où ils se chamaillent pour pouvoir porter Baby Little hein ….

En tout cas Papa et moi avions le sourire et étions heureux de voir nos enfants si contents d’accueillir ce petit frère !

Laisser un commentaire