« Laura, tu dors ? …….. Je t’aime » – 10 ans


Cette petite phrase, il me l’a chuchoté il y a 10 ans aujourd’hui. Un samedi 13 octobre au petit matin (environ 5h du matin), nous étions dans mon lit. Nous avions nos mains sous le traversin. Tout doucement il a rapproché sa main vers la mienne, il m’a pris la main. Puis il m’a dit tout doucement « Laura, tu dors ? ………………… Je t’aime »

Cela fait maintenant 10 ans qu’il ne me lâche plus la main.

Nous nous somme rencontré sur internet, un tchat de skyrock. Nous étions de simples copains, puis nous sommes devenue des amis. Il ne se passait pas une journée sans avoir des nouvelles l’un de l’autre.

Ah oui petite précision, lui était du Rhône et moi du Gard, 350 km nous séparait.

Tu as peut être été comme moi pendant l’adolescence, des qu’un garçon est gentil avec toi tu t’accroches, tu deviens rêveuse, c’est le prince charmant et hop t’es amoureuse ! Un soir je lui ai dit. Je lui ai dit que je l’aimais. Et là le gros coup de massu. « Ma petite sucrette en sucre, je suis désolé mais j’ai déjà Cindy » (oui c’était mon surnom qui m’a été donné par mes copines Julie et Alice lors de la fête votive du village après avoir vidé le sucre restant dans les sachets en papier des churros sur ma tête …).

La évidement, en toute bonne ado qui se respecte le gros chagrin d’amour, les gros sanglot avec la tête dans l’oreiller pour que personne n’entende (surtout que mes parents ne savaient pas que je discuté depuis quelques semaines avec un jeune homme rencontré sur internet (oui j’avais plus le droit d’aller sur les tchat à cause de ….. longue histoire !!! et j’ai transgressée la règle)). Mon Cricri d’amour (oui fallait bien que je lui donne un surnom aussi) ne voyant pas de sms de ma par, il m’appel.

Et là la phrase qui tue : « Mais on reste ami hein » !!!

Donc autant dire que notre histoire n’a pas super bien commencé.

Nous voulions nous rencontrer en vrai, marre des photos, marre de la webcam sur MSN, ont voulaient se voir en vrai de vrai et en tout amitié évidement (sauf pour moi forcément je comptais pas lâcher l’affaire comme ça).

Etant donné que j’étais très timide et très réservée, j’ai fait une jolie petite lettre toute mignonne à mes parents. J’ai raconté un (désolée) putain de gros bobard à mes parents. C’était tellement gros que je sais pas comment ils ont fait pour me croire ou pour me laisser croire qu’ils m’avaient cru (t’as compris ?).

En gros j’ai raconté que Christophe et moi s’étions rencontré en colo (protestante évidement, ça fait un poids supplémentaire pour faire pencher la balance de mon côté même si en vrai il n’avait jamais mis les peids dans une église). Et que par le plus simple des hasards nous nous étions revus sur le marché de mon village durant l’été (St jean du gard est un village très touristique en période estivale, c’est la « Perle » des Cévennes). Et que j’aurai aimé l’invité à passer le week-end à la maison en octobre.

Et …….. ILS ONT ACCEPTES !!!!! J’en revenais pas !! (J’ai su bien plus tard que ma super frangine qui n’a jamais été capable de garder le moindre secret, avait vendu la mèche à ma mère).

Le 12 octobre, il est arrivé en train, il attendait dans un parc que je termine le lycée. On a pris le bus ensemble pour rentrer chez moi (il y avait toutes mes copines, comment j’ai clouée le bec de Julie N. qui disait que c’était à sens unique notre « truc » haha !!).

Ça m’a fait tout drôle de le voir pour la première fois. Et au fond de moi je savais qu’il n’y avait aucun hasard. Pour moi c’était notre destin. Toutes les portes s’étaient ouvertes pour que nous puissions nous rencontrer.

Je l’ai présenté à mes parents, ils se sont très bien entendu avec lui directement.

Le soir on a regardé des films dans ma chambre (commune avec ma soeur). Lui était dans mon lit et moi sur un matelas gonflable à côté du lit de ma soeur. A la base je l’avais mis contre mon lit, mais ma mère m’a cramée (oups). Ma soeur voulant dormir, je lui ai proposé de le rejoindre dans son lit pour regarder un autre film avec le lecteur dvd. Je commençais à mettre mon plan en action (trop maline haha !! J’avais dis que je ne laisserais pas tomber l’affaire). J’ai fait semblant de m’endormir, pour rester avec lui dans le même lit. Je n’ai pas tellement dormi cette nuit là, car j’attendais le petit geste qui aller faire que tout aller commencer entre nous. Du moins j’espérais très fort qu’il le fasse.

Puis le 13 octobre 2007, j’avais ma main sous mon traversin, je ne dormais pas (je faisais semblant en fait, encore). Petit à petit j’essayais de l’avancer tout doucement (je voulais pas qu’il se rende compte que j’étais réveillé) vers sa main aussi qui était aussi sous le traversin. Puis je me suis arrêté car lui aussi essayait de rapprocher sa main de la mienne. Je l’ai donc laissé faire.

Jusqu’au moment où il a pris ma main tout doucement. Mon coeur a commencé à s’emballer, j’avais un sourire béat sur le visage (il ne voyait rien j’avais la tête tournée).

Là il commence à me parler en chuchotant et il me dit « Laura, tu dors ? », je fais toujours semblant de dormir vient cette petit phrase qui m’a fait chavirer, « Je t’aime ».

Nous avons passé la journée en ville (à Alès) avec des amis. Nous nous sommes assis sur un rebord du tribunal de grande intense en attendant nos amis (enfin mes amis). Je lui ai donné une petite carte où je lui disais que je l’aimais.

C’est là que nous avons échangé notre premier baisé encore timide.

Ce 13 octobre 2007 fut le début d’une grande aventure !

(Nous avions 16 ans !!)

Si il y a bien une chose que je n’aime pas, c’est attirer l’attention et avoir tout les regards fixés sur moi. Je redoutais qu’il me fasse un jour sa demande en mariage devant TOUTE ma famille. Nous avions 17 ans, cela faisait 1 an et 2 mois que nous étions ensemble. C’était un 24 décembre. Je vois mon grand père mettre une chaise devant le sapin, isolée et face à TOUS le monde. Et là « Laura tu viens t’asseoir »… AU PAUVRE !!! Je suis devenu rouge écarlate … Christophe s’est approché, s’est mis derrière moi, à fait un petit discours. Puis il s’est mis à genou devant moi et m’a demandé de l’épouser !!! (Pour info ça va faire 9 ANS qu’ont est fiancés et toujours pas mariés !!). J’ai su par la suite qu’il était aller voir mon père pour avoir sa bénédiction avant de demander ma main.

Nous avons vécu 3 ans à distance l’un de l’autre. Il venait chez moi un week-end sur deux et moi j’allais chez lui lors de vacances scolaires.

En 2010, on a dit stop, avec l’accord de sa mère je suis aller vivre chez lui avec sa mère, j’avais fait les démarches pour trouver un lycée qui accepterait de me prendre pour faire ma terminale et donc passer mon bac. J’étais très copine avec sa mère, jusqu’à ce que du jour au lendemain, elle se mette à me détester, je n’ai jamais compris pourquoi, d’autant plus que le soir quand je rentrais du Lycée c’était direct « Laura on mange quoi ce soir » et je faisais également le ménage (j’avoue que parfois ça me gonflé surtout que ça faisait presque un an qu’elle était en arrêt maladie, tout à fait apte à faire à manger et faire le ménage). Avec Christophe on a fini par faire notre vie de notre côté, on faisait nos courses, notre bouffe, notre vaisselle etc. Jusqu’au jour où elle a littéralement pété un câble.

Ce jour là c’est la première fois de ma vie que j’ai hurlé contre un adulte, autant dire que quand ça arrive mieux vaut ne pas être dans les parages et que si ça arrive ce n’est pas par hasard.

C’était un 12 octobre, la veille de nos 3 ans. Il était 22h, dans notre forte engueulade, elle m’a attrapé violemment par le bras pour essayer de me mettre dehors. Christophe à dit stop, si elle voulait me virer il fallait qu’elle le vire aussi. Ça soeur nous a fait dormir chez elle quelques jours.

Suite à ça nous avons du chercher notre premier appartement. Et depuis ce jour là j’ai coupé les ponts avec ma belle mère.

En 2011, nous avons décidé d’avoir notre premier enfant. C’était dans le secret, nous n’avions dis à personne qu’ont essayaient d’avoir un bébé. Après 7 mois ça a fonctionné. Little s’est installé et il a fait de nous des parents le 29 janvier 2013.

Nous avons changé d’appartement, et nous avons directement essayé de mettre le second en route après la naissance de Little. Il avait 6 mois quand je suis tombé enceinte de Littlette. Elle est arrivée le 19 avril 2014.

Quelques mois après, on a joués avec le feu, le cycle ou je devais me faire poser mon sterilet, Mini Little à pris sa place. Christophe l’a très mal pris, Littlette avait 9 mois. Entre temps, nous avons déménagé dans le sud de la France. Nous avons habité chez ma mère et mon beau père le temps que Christophe termine son boulot à Lyon. On ne le voyait que les week-end du coup, ça a duré 3 mois. Mini Little est arrive un 14 octobre 2015, le lendemain de nos 8 ans. D’ailleurs nous avons passé ce 13 octobre 2015 à la maternité.

Ensuite nous avons emménagé dans la maison où nous habitons actuellement. Il a été au chômage, le temps que l’entreprise où il travail actuellement, se termine (le PDG l’avait recommandé, il avait déjà un pied dans l’entreprise avant qu’elle n’existe). Et alors que j’avais décidé de reprendre mes études, Baby Little à fait son entrée. Christophe à carrément fait une syncope, mais nous l’avons accueilli avec le même amour quand nous avons accueilli nos 3 premiers. Il est né le 05 mai 2017.

Aujourd’hui cela fait 10 aujourd’hui que nous nous suivons main dans la main. Nous avons connu beaucoup de bas, mais des très mauvais bas. Mais par chance, nous sommes solides, nous sommes unis, nous arrivons à dépasser ensemble chaque obstacle qui se met en travers de notre chemin. Ce qui nous permet de connaitre beaucoup de hauts, des moments merveilleux.

Comme m’a dit ce matin Christophe en me réveillant « Pour vu que ça dure encore pour les prochaines 50 ou 60 prochaines années »

~ Mon ami, mon amant, mon confident, mon amour, mon héro, ma moitié, mon âme soeur, mon soutien, mon appui, mon tout ~

Laisser un commentaire