Médecine, suite et fin …

Je suis désolée, je ne suis pas venue te raconter comment s’est terminé mon année universitaire. Mais je pense que le titre de ce billet est plutôt assez  explicite….

Donc j’ai passé mes partiels fin mai. Et ça ne s’est pas super bien passé ….. Si tu me suis sur instagram, tu dois peut être le savoir car j’en avais parlé, j’ai eu des problèmes de santé. En mars, j’ai fait des malaises. Sur conseil de mon amie interne en médecine générale, je suis aller aux urgences. Je suis ressorti avec une ordonnance pour des auras-migraineuses …. Sauf que je ne suis pas sujette aux migraines. Je suis aller voir mon médecin, il m’a fait un ECG qui était normal, et m’a fait faire un gros bilan sanguin.

Quand il a reçu mes résultats, il ne savait pas comment je faisais pour tenir encore debout ! J’étais carencée en fer, le seuil minimal est de 10, j’étais à 3 ! J’étais un peu anémiée aussi. J’ai été carencée également en acide folique et en vitamine D !

Donc avant que j’ai connaissance de ses carences, j’étais fatiguée, faible, je n’avais plus envie de rien. Je faisais mes vidéos le matin mais c’était sans grande conviction. Je l’ai faisait simplement pour dire que je l’ai avait faites. Je devenais pessimiste et limite dépressive !

Puis en voyant mes carences, j’ai compris que c’était le manque de fer qui me provoquait cet épuisement  et que ma période de grosse déprime à la limite de la dépression, de ne plus avoir envie venait de la carence de vitamine B9 (acide folique) et de la vitamine D…

J’ai donc perdu 1 mois 1/2 de cours, que je faisais sans vraiment les faire … Nous avons eu également des problèmes financiers, donc je ne pouvais pas mettre les enfants au centre de loisirs pendant les vacances de Pâques. Donc là pareil, je n’ai quasiment pas travaillée pendant 3 semaines …

Les 2 semaines avant les partiels, je me suis démenée pour apprendre le plus de choses possibles ! J’ai révisé jusqu’au dernier moment !!

Entre temps j’ai fait mon dossier pour faire une demande de dérogation de triplement. J’ai passé beaucoup de temps à l’hôpital pour essayer d’avoir une attestation d’hospitalisation lorsque j’ai été en menace d’accouchement et de mon accouchement lors de ma dernière grossesse en 2017.

Donc mes partiels, je n’ai validé qu’une seule matière. Ma matière préférée ! L’unité foeto-placentaire !!!! J’ai eu 16,5/20, mais étant donné que c’est la seule qui a était validée, je suis arrivé environ 550ème sur 750, j’ai carrément était ajournée !

Je comptais sur la dérogation pour le triplement. Le jour où les résultats sont apparue à la fac, Christophe m’a proposé de faire un détour en partant du boulot avant de rentrer à la maison. Sinon je devais attendre le courrier qui serait envoyé plus d’une semaine après.

Au début j’ai cru qu’il me faisait une blague. Je me suis dit que autant dans la voiture il m’a dit que mon nom n’était pas sur la liste, mais qu’en arrivant à la maison, il me ferait la surprise en me disant qu’en fait si, il y est bien.  Mais non … Mon nom ne figurait pas sur cette liste. Ma dérogation a était refusée…

J’avais pourtant un bon dossier, ma lettre de motivation faisait 2 pages et j’ai du « résumer » car je n’avais pas assez de place…. J’ai été enceinte lors de la première année et avec des complications qui plus est. Puis lors de mon redoublement, j’ai eu mes problèmes de santé, mais j’ai du gérer aussi ceux de mes enfants (varicelles, scarlatines, pieds-mains-bouche ….). Ca n’a pas suffit à faire pencher la balance de mon côté.

On ne m’a pas donné une dernière chance …

J’ai vu mon rêve s’envoler loin… Très loin …

Depuis je me console avec les préparatifs de notre mariage qui aura lieu en 2020. J’ai fait un nouveau blog pour ces préparatifs (ICI). Ca m’aide à ne pas trop y penser…

Mais parfois c’est difficile.. Je me demande si jour je serai sage-femme. J’ai toujours l’option de passer par infirmière, mais quand ?

Pour l’instant je dois me concentrer sur notre compte en banque, mettre du beurre dans les épinards en travaillant. C’est la priorité ! Puis me concentrer aussi sur les préparatifs de notre mariage. J’ai d’ailleurs trouvé un poste de préparatrice de commande chez Aroma-zone.

Mais en ce moment, j’ai ma période où ça me hante de nouveau, je déprime. Depuis que je revois ma sage-femme, ça me rappelle que je ne ferais peut être jamais ce métier que j’aime tant. Je suis aussi des étudiantes sage-femme sur instagram, je l’ai envie tellement, je suis jalouse, rien de haineux, je suis bien loin de ça. Mais ça me déprime davantage … Je songe parfois a arrêter de les suivre pour essayer de passer à autre chose…

Donc médecine c’est fini pour moi, j’espère dans quelques années passer par infirmière !

Charlotte, si tu lis ce billet, le pendentif est toujours d’actualité 🙂

Laisser un commentaire

Commentaire sur “Médecine, suite et fin …”

%d blogueurs aiment cette page :