Mon plan B pour accompagner les futures mamans – Doula

Tu te souviens certainement de ce rêve que j’avais de devenir sage-femme. Cela a été relativement dur de digérer le fait que je ne serais jamais sage-femme (même en passant par la Belgique).

Mais depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. Je me suis faite à cette idée.

Je ne sais pas si tu te souviens d’un de mes articles où j’avais parlé d’un plan B, si jamais je ne parvenais pas à devenir sage-femme.

Je m’étais dit, que je me tournerais vers la formation d’accompagnante à la naissance (Doula). Sauf qu’en réalité, ce n’était pas du tout ce que je voulais. Moi je voulais tout le côté médical.

Puis les mois ont passés, je suis tombée enceinte de mon 5ème et là j’ai eu la révélation. Je me suis informée, documentée sur ce qu’était vraiment cette profession. Je me suis acheter un livre écrit par une sage-femme reconvertie en accompagnante à la naissance. Et c’est là que je me suis dit que c’est ça en faite que je veux faire. Et tout à fait accessible pour moi.

D’autant plus que, c’est quelque chose que je fais déjà un peu par ce blog, et pour toutes ces futures mamans que j’ai conseillé, aidé, rassuré que ce soit sur les réseaux ou ailleurs. Et j’adore ça !

Avant de me lancer dans quoique ce soit, je voulais avoir l’aval d’Harmonie, ma sage-femme qui me suit depuis plus de 4 ans. Je lui ai demandé son avis, savoir ce qu’elle pensait de cette profession encore mal vue par beaucoup de sage-femme.

Et là, elle me dit que oui, il faut des doulas, elle est complètement d’accord avec cette profession.

Donc, je me lance ! Le 1er février débute ma formation d’accompagnante à la naissance. Ce sera avec l’institut de formation Mère et Monde qui est basée au Canada. C’est en visioconférence. Ce n’était pas demandé, mais j’ai vu avec ma sage-femme, et elle a acceptée de me former pour tout le côté pratique (massage, préparation à l’accouchement etc).

Je vais me former également aux massages pour femmes enceintes et bébés.

J’ai hâte de commencer, d’accompagner des futures mamans, d’assister aux premiers accouchements.

D’ailleurs, j’en profite pour faire passer un petit message, pour valider ma formation, je dois suivre un couple (grossesse, présence à l’accouchement, post partum). Peut importe le projet de naissance, que ce soit avec ou sans péridurale, médicalisé ou physiologique. Dans le secteur du Vaucluse ! C’est une prestation qui sera gratuite. Si jamais tu connais un couple qui serait intéressé ou même toi, n’hésite pas à me contacter ou partager. (Pas d’accouchement pour le mois de juin car avec le mariage je ne serais pas disponible)

Je te ferai un billet pour t’en dire plus sur cette profession.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :